François Le Rolland, en pleine séance photo !

J'ai commencé la photographie en 1992, lorsque j'ai acheté mon premier appareil photo à visée reflex. Il s'agissait d'un modèle argentique de la marque Minolta. J'ai grillé pas mal de pellicules, et j'ai découvert la frustration de la photo ratée, face au regard, parfois moqueur, du monsieur du labo photo (oups). Etant étudiant, avec des moyens modestes, j'ai rapidement appris à réfléchir avant de déclencher ;-)
Quelques années plus tard, j'ai abordé le virage numérique avec un grand plaisir ! Les puristes diront qu'on a perdu ce côté palpitant de la photo argentique. Je préfère voir le verre à moitié plein, et me faire plaisir en testant plusieurs réglages différents, sous plusieurs angles différents, pour une même scène, sans avoir le coût du développement en tête. Chacun son délire !
Moyennant quelques stages et formations en ligne, j'ai fait évoluer ma technique de prise de vue, mais aussi le traitement des photos sur ordinateur. Je suis convaincu que ces deux compétences sont complémentaire, et qu'elles doivent servir l'approche artistique. Voici donc le triangle magique dans lequel j'évolue, à mon rythme.
Mes domaines de prédilection, sont (sans ordre de préférence) : les paysages, les animaux, et l'architecture. Les photographes sont souvent spécialisés dans un domaine. Pour le moment, je n'arrive pas à choisir...
et pourvu que ça dure !
Back to Top